Conseils pour l’abri des chevaux

 

Prendre soin des chevaux implique de les mettre à l’abri du soleil, du vent, de l’hiver et des autres agressions extérieures ! La construction d’abris pour chevaux est une obligation pour conserver la bonne santé des animaux. En dehors de l’abri, vous devez également penser à une protection contre la pluie pour protéger le ballot de foin et prévenir des moisissures. Découvrez les conseils pour la construction d’abris pour chevaux.

 

L’abri bâti

Une haie ou un mur suffit pour avoir une bonne protection contre le vent et le soleil. Un abri bâti en bloc de béton peut être aussi construit pour mettre les chevaux dans de bonnes conditions. Il peut être aussi élaboré en bois avec des dosses pour un maximum de sécurité et un beau design. Mais un entretien au quotidien est nécessaire pour éviter la détérioration rapide de cet abri.

L’abri naturel

Les amoureux d’écologie préfèrent sans doute les abris naturels entourés d’arbres. Les abris d’herbage nécessitent un bon agencement, la densité de l’herbe, la présence de rochers ou de boqueteaux d’arbres pour barrer le vent et le nourrissage d’herbage. Vous pouvez améliorer cet abri naturel en tendant une bâche entre les différents troncs

L’abri artificiel

Il peut faire aussi l’affaire pour les propriétaires désirant mettre à l’abri leurs chevaux. Vous devez veiller qu’il soit bien placé avec une grande ouverture et une profondeur importante pour faciliter l’entrée et la sortie des chevaux. Choisissez comme toit l’eternit qui sera moins chaud durant les temps ensoleillés.

La solution économique et privilégiée est l’achat ou la location d’un abri préfabriqué qui s’installe facilement sur le sol. Vous pouvez couler une dalle de béton avant d’utiliser l’abri ou d’y poser un plancher. La construction équestre de box est une excellente idée pour donner un nid douillet aux chevaux. Les clôtures doivent être vérifiées régulièrement avec une visite journalière pour assurer le bien-être des chevaux.

Partagez !

PinIt