Lutter contre les cambriolages en Belgique

voleur

Le nombre de cambriolages en Belgique est en perpétuelle croissance. D’après les statistiques de la Banque de Données nationale, le taux d’augmentation est de 22,53% de 2008 à 2012. Si 58,51% des maisons ont été cambriolées en 2010, ce chiffre devient 68,60% avec plus de 70 000 faits en 2013.

Les biens qui intéressent le plus les cambrioleurs sont les bijoux et le multimédia, sans citer l’argent. Afin de minimiser les dégâts, la police fédérale a lancé la campagne « 1 jour sans » qui a pour but d’encourager le particulier à prendre les mesures sécuritaires adéquates pour son habitation. À aucun moment, il ne faut baisser ses gardes. Les conseils préventifs suivant sont toujours valables.

Lutter contre les cambriolages : un mode de vie

C’est la méthode la moins chère voire gratuite et pourtant c’est le plus important. N’attendez pas que le mal soit fait pour inventorier tous vos objets de valeur. Photographiez-les ! Dès l’achat, ne manquez pas de noter leurs références. Gardez les factures en lieu sûr. La police aura besoin de ces données si jamais vos biens précieux disparaissent. Rangez ces derniers hors de vue. Veillez à ne pas traîner leurs emballages ou cartons devant votre habitation, les voleurs ont le réflexe de les repérer et de conclure qu’il y a quelque chose d’intéressant chez vous, avant de venir vous visiter.

Prévenir les cambriolages, c’est un mode de vie. Ce n’est pas compliqué, il faut juste y penser. Si vous vous absentez, même pour quelques minutes, ne négligez pas de fermer vos portes et fenêtres à clé y compris les oscillo-battants. Verrouillez tout ce qui pourrait servir d’accès aux voleurs. Lors des absences de longue durée, demandez à un voisin de confiance ou à un membre de votre famille de se charger de l’essentiel de vos activités quotidiennes comme le relevé du courrier, la tonte du gazon ou l’aération des pièces. L’objectif est de faire savoir que votre domicile est bien occupé et que les malfaiteurs ont intérêt à s’éloigner.

Dissuasion par sécurisation mécanique ou électronique

Les cambrioleurs sont des personnes informées. Pour eux, à chaque point d’accès correspond une méthode d’ouverture, et ils sont en mesure de tout débloquer. Ce qui les décourage, c’est le temps dépensé pour le faire. Jouez donc sur ce facteur en renforçant toutes vos fermetures : les portes avec des verrous supplémentaires, un cylindre de sécurité ou une rosace, les fenêtres avec des poignées munies de clefs, les baies vitrées avec un vitrage de sécurité.

cambrioleur

Pensez aussi à protéger vos ouvertures par des volets. Internet vous sera de bon conseil pour repérer les points d’accès usuels des cambrioleurs et pour trouver du matériel de sécurité à petit prix. La mise en place des dispositifs de vidéosurveillance ou d’un système d’alarme est aussi une bonne idée. Il faut juste que l’installation soit conforme à la réglementation en vigueur.

Cambriolage : personnes et entités à prévenir

Il y a lieu de signaler toute anomalie constatée dans la rue ou à l’entourage de votre domicile à la police. La commune dispose d’un fonctionnaire spécialement formé à la prévention des vols. Vous pouvez le solliciter, c’est gratuit. Si vous voulez, il vous donnera objectivement des conseils sur-mesure.

Partagez !

PinIt