La Chine décide de censurer le Wall Street Journal

Ce samedi 3 août 2013, la version chinoise du site internet du média américain « Wall Street Journal » (cn.wsj.com) a été bloquée par Pékin, elle est donc complètement inaccessible aux internautes chinois.

Grande Muraille pare-feu de Chine

Cela est rendu possible grâce au système connu sous le nom de « Grande Muraille pare-feu de Chine » , constitué de pare-feux et de serveurs proxy, qui permet de bloquer les contenus qui dérangent le gouvernement chonois.

La censure en Chine: pas une nouveauté

Le Wall Street Journal n’est pas le premier site victime de cette censure, l’agence Bloomberg et le New York Times en ont déjà fait les frais. Mais la presse n’est pas la seule cible des dirigeants chinois, c’est également le cas de nombreux sites qui parlent de l’indépendances des Tibétains ou de Taïwan, même certains « géants » du web tels que Google ou Facebook sont censurés.

Partagez !

PinIt