Le coaching numéro 1 en matière de développement personnel

Fini le monopole du psy, le coaching se positionne, aujourd’hui en France, comme le numéro 1 en matière de développement personnel. Nouvelle tendance inspirée des pays anglo-saxons, on recense pas moins de trois mille coaches dans l’Hexagone. Le coaching est ainsi devenu l’activité indispensable pour se dépasser et relever ses défis personnels au quotidien. Futile d’avoir son coach ? Pas si sûr !

L’escapade avec mon coach

Au programme, des exercices pour améliorer la communication verbale, une séance de yoga, des mises en situation pratiquées sous le regard aiguisé de la coach. Chaque personne est scrupuleusement passée au crible. Ses objectifs, ses besoins, c’est toute la personnalité qui est décryptée avec bienveillance et, surtout, beaucoup de pertinence. Rien de brutal, juste un petit retour sur soi, qui permet de se voir autrement, de faire émerger ses failles ou ses envies, parfois encore non conscientes.

Je me fais du bien

Comment se sentir bien en un clin d’oeil, avec un simple carnet et un stylo dans sa poche ? La méthode est simple. Chine Lanzmann, coach parisienne et auteur de Gagner sa Vie en se faisant plaisir, partage sa technique du  » rendez-vous avec moi-même « , qui n’a d’autre but que de se remonter le moral soi-même. L’idée est de faire la liste des choses qu’on a faites, qui nous font du bien, et d’ajouter à la clé, tous les besoins comblés par ces actions.

Facile à première vue, la méthode s’avère en plus ultra-efficace. Mais il suffit de se mettre devant son petit cahier pour voir apparaître le syndrome de la page blanche, bien connu de l’écrivain. Car la majorité d’entre nous n’a pas nécessairement pour habitude de se remémorer les événements heureux de son quotidien, encore moins, à les verbaliser. Ce blocage s’estompe finalement au bout de quelques temps, après avoir dépasser toute pudeur.

Pour Chine Lanzmann, ce rendez-vous intime est un dopant qui fait le plein d’énergie, tout en donnant une direction pour mener à bien ses projets.

Le Flash News

Cette expression vous dit quelque chose ? Reprenez le flash infos de l’actualité du monde, à cette différence près que vous ne vous concentrez que sur les bonnes nouvelles. Pour Chine Lanzmann, le flash news sert à communiquer sur de bonnes nouvelles. À utiliser sans modération, la méthode permet de communiquer positivement avec les autres, de renvoyer un climat agréable, tout en se remémorant les événements bénéfiques de son passé. Par exemple :  » Hier, j’étais contente, parce que… Du coup, ça m’a donné envie de… »

3 bonnes raisons de succomber à l’appel du coaching

1- Parce que c’est bon pour le moral !
Cocooning et astuces pour s’occuper de soi, le coach a toujours la technique à laquelle vous n’aviez pas pensé pour vous permettre de vous sentir bien.

2- Parce que le coach est devenu plus qu’un psy !
Mon gourou, mon psy, mon coach… Pour Vincent Lenhardt (1), précurseur de la tendance coaching en France, le coach est avant tout un  » passeur « , qui sert d’aiguilleur dans une société toujours plus libertaire. Dans cette surabondance de d’indépendance et de choix, on se laisse plus aisément détourner de ses véritables objectifs personnels et professionnels. Alors pour parer au désoeuvrement, le coach s’installe comme une figure de proue, un guide spirituel qui réajuste les besoins des individus avec leur mise en pratique personnelle.

3- Parce qu’on peut reprendre confiance en soi !
Devenir plus fort, plus performant, tels sont les maîtres mots de la réussite… Au même titre que le coach sportif qui pousse son élève au-delà de ses limites, le nôtre se focalise sur la réussite à long terme de son poulain.

Partagez !

PinIt