Amazon a livré son premier colis par drone

Amazon a livré légalement son premier colis par l’intermédiaire d’un drone le 07 Décembre 2016 au Royaume-Uni. Le premier client livré habite dans la région de Cambridge, près de l’entrepôt d’Amazon. Le géant du commerce électronique se prépare à entrer dans une période d’essai pilote pour la livraison de drones dans les zones rurales du pays dans les semaines à venir. Focus.

 

Un test réussi

Le test a eu lieu à moins de cinq kilomètres à Cambridgeshire et a eu l’approbation de l’Autorité de l’aviation civile de Grande-Bretagne. Le géant du commerce électronique prévoit de livrer dans les zones rurales, une fois qu’il a accumulé des données de sécurité suffisantes. Le test de Prime Air, le prétendu service d’Amazon pour livrer des colis en 30 minutes ou moins, a eu lieu le 7 décembre dernier, a déclaré Amazon. Les produits étaient d’un module de réception TV et d’un sac de pop-corn. Ce voyage a pris 13 minutes entre la commande et la livraison de colis. Jusqu’à présent, seulement deux clients qui vivent près de l’installation d’essai d’Amazon ont reçu leur livraison via le drone. La société espère ajouter des dizaines de personnes, qui vivent à quelques kilomètres dans les prochains mois. Il n’y aura pas de surtaxe pour la livraison de 30 minutes de drones pour ces clients, a indiqué la compagnie. La livraison de drone ne sera disponible que pendant la journée et dépendra de la météo. Ce système de livraison sera uniquement permis, lorsqu’il y aura des vents faibles et une bonne visibilité, sauf sous la pluie et la neige.

Une nouvelle forme de livraison

Amazon a reçu l’approbation du Royaume-Uni pour mener des essais de drones en juillet 2016. Cela inclue les opérations de ligne de vue dans les zones rurales et suburbaines, et l’utilisation de capteurs et des vols d’opération seront évités durant l’exploitation de plusieurs drones hautement automatisées.
Le géant du commerce électronique prévoit d’apporter d’abord la livraison de drones aux clients ruraux, puis dans les banlieues et plus tard dans les villes. Alors que les essais sont toujours en cours au Royaume-Uni, Amazon espère apporter la livraison par drone à d’autres marchés. Le géant du commerce électronique avait obtenu l’approbation de la FAA pour faire des tests de drone aux États-Unis en avril 2015. En décembre de 2013 le PDG Jeff Bezos avait annoncé qu’il commençait à tester la livraison de drone, ce qui devait prendre trois ou quatre ans avant la mise en place. Ce projet reste en cours d’exécution.

Partagez !

PinIt