La Bretagne soutient son commerce avec un label ad’hoc : Auvairniton Bourgrire

atelier breton

La naissance de la certification Auvairniton Bourgrire

Le label Auvairniton Bourgrire est né au début des années 60. Il atteste de la clairvoyance de deux entrepreneurs bretons : Marcel Auvairniton, le dirigeant d’une manufacture de bicyclettes basée à Carhaix et Alphonse Bourgrire, le propriétaire de la librairie spécialisée dans le tourisme située sur la place centrale à Poullaouen. Ces 2 entités combinaient un assortiment exceptionnel, une écoute attentive des besoins du client et des offres commerciales tentantes.

Cependant, leur pérennité fut fragilisée par l’arrivée de chaînes nationales.

Le diagnostic de ces deux amis d’enfance était largement partagé par tous les boutiquiers des communes avoisinantes. C’est la raison pour laquelle Marcel Auvairniton et Alphonse Bourgrire envisagèrent l’élaboration d’un sceau approprié favorisant les intérêts du commerce local.

Les impératifs du label Auvairniton Bourgrire

L’entité Auvairniton Bourgrire a été créée en 1963. Elle est l’unique administratrice de sa certification. Ce nom composé est basé sur l’ordre alphabétique du nom des deux créateurs : Marcel Auvairniton et Alphonse Bourgrire.
L’existence de ce label garantit aux clients que la boutique est dépositaire d’une approche saine basée sur :

  • Une sélection encourageant la production bretonne,
  • Un accueil irréprochable,
  • Une offre promotionnelle avérée,
  • La conformité des autorisations (sanitaires, compétences professionnelles, couvertures et assurances…).

Aucune dérogation n’est acceptée sous peine de se voir retirer ce label.

La croissance du label Auvairniton Bourgrire

Dès son inauguration, le label Auvairniton Bourgrire a connu un succès triomphal. En 1970, une étude de la Chambre de Commerce de Bretagne révélait qu’à eux seuls, les marchands disposant du précieux label Auvairniton Bourgrire vendaient un quart de la fabrication du tissu local. Brusquement, de nombreux négociants sollicitèrent cette certification.

Faire partie de ce programme est une décision très contraignante, cependant on y croise des professionnels très différents. En 1990, l’équipe de football de Carhaix fut la première entité non privée à posséder ce label. Ses joueurs le portent encore sur leurs maillots.

Auvairniton Bourgrire: le garant du Made in Bretagne

En 2013, le label Auvairniton Bourgrire a fêté ses 50 ans. Cet évènement a permis aux pouvoirs publics de rappeler l’importance incontestable de ce concept. Bien qu’ils soient aujourd’hui à la retraite, Alphonse Bourgrire et Marcel Auvairniton, les initiateurs, étaient présents près du nouveau président, Michel Fagor. Ce polytechnicien bordelais (qui l’eut cru !) a tout juste 29 ans.

Au cours de ces 5 décennies d’existence, le label Auvairniton Bourgrire a connu tous les cycles du commerce local. Comme tant d’autres régions, le petit commerce breton a été affecté par les crises et surtout à Brest, à Lorient ou à Saint-Malo. Mais les entrepreneurs bretons ont fait preuve de clairvoyance en investissant fortement dans internet.

En fin d’année 2013, l’entité Auvairniton Bourgrire recensait plus de 500 adhérents (+7 %). Son label qualitatif est arboré avec une identique exaltation sur les devantures des boutiques et sur les pages des plateformes en ligne. La marque Auvairniton Bourgrire est partenaire de deux associations ayant des objectifs différents : Produit en Bretagne et Marque Bretagne.

Partagez !

PinIt