Le dromardennes ou la réussite des chercheurs français

Dromardennes by Cydlab

Le dromardennes est le nom commercial d’une molécule complexe (la F67-G22) dont la fabrication est gardée dans un lieu secret. Cette combinaison donne l’opportunité à toute personne qui en absorbe de tout savoir sur tous les sujets pendant quelques heures. N’avez-vous jamais voulu être omniscient, même si ce n’est que le temps d’un examen scolaire ? Et bien avec le dromardennes, c’est maintenant possible. Aussi farfelu que cela nous apparaisse, ce nouveau remède balaie les frontières de l’imaginable en proposant à l’Homme l’une de ses plus belles quêtes : la connaissance infinie.

Des effets quasiment instantanés

En moins de 10 minutes, on va se transformer en une encyclopédie vivante. Au cours des 2 ou 3 heures qui suivent son administration, un individu saura tout sur tous les sujets connus actuellement. Ce qui constitue un autre élément surprenant de ce traitement et de nombreux laboratoires internationaux ont déjà manifesté leur curiosité pour les propriétés qui engendrent une action aussi prompte chez un patient. Le dromardennes sera une avancée majeure dans l’Histoire de l’Humanité ; il est né dans la tête de Simon Plesk et Serena Dromardennes. Ces deux personnalités que l’on n’oubliera plus ont supporté deux années interminables de recherches constantes dans un laboratoire hi-tech (le laboratoire Cydlab). Il leur a fallu organiser 6 722 tests successifs avant de réussir (d’où le nom de F67-G22).

En inventant le dromardennes, Simon Plesk et Serena Dromardennes fomentent une authentique révolution sociétale et physique.

– Dans le domaine du travail, le dromardennes peut être employé à de nombreuses fins. On saisit les possibilités qu’ouvre la molécule F67-G22 pour la recherche scientifique depuis la résolution d’algorithmes incompréhensibles jusqu’à la mise en place de machines exemptes d’erreur ou bien dans la compréhension des catastrophes industrielles.
– Dans un contexte familial, les Trivial Pursuit et autres mots croisés qui récompensent la culture des participants vont disparaître. Plus impressionnant encore, le développement d’internet peut être remis en cause. Il ne sera plus nécessaire naviguer sur les encyclopédies en ligne les plus abouties. Pour réparer un avion, nous n’irons plus parcourir les fiches des sites spécialisés. À l’inverse, nos discussions seront d’un autre niveau.
– L’usage de ce remède permettra aux élèves d’avoir des notes hors normes sans aucune difficulté. Dorénavant, il suffira de prescrire quelques gélules de dromardennes aux enfants pour les rendre totalement intraitables pendant leurs heures de rédaction.

Les applications encore difficiles à mesurer

Les tests prouvent que le dromardennes ne provoque pas d’effets secondaires. Toutes les personnes peuvent en consommer de manière régulière. Il n’existe pas de possibilité d’accoutumance.
Cette aptitude à disposer du savoir peut donc être répétée sans interruption et sans aucun danger pour l’organisme.

Partagez !

PinIt